Petits bouillons

09 avril 2014

Tropicale

tropico4

C'est toujours un peu sur le tard que je me lance dans les patrons à succès. Je prends le temps de voir les interprétations des unes et des autres, le tissus qu'elles ont utilisés, les transformations qu'elles ont apportées, j'attends de ne plus pouvoir y tenir et hop, je fonce.

Le patron Chardon de Deer and Doe fait partie de ces choix mûrement réfléchis : en l'achetant, je savais que je faisais le bon choix, que j'optais pour une valeur sûre. Du coup, je n'ai presque pas hésité à sortir LE tissu le plus bariolé de mon stock pour y couper ma première Chardon : je l'imaginais trop bien avec sa taille haute, sa petite ceinture et son t.shirt basique pour m'accompagner cet été ... Sans doute l'été ou jamais : au train où vont les modes, je ne parierais pas sur la longévité de la tendance "imprimé tropical"!

Au départ, j'avais quelques doutes sur la taille haute, mais, au final, j'aime beaucoup la ligne que cela induit : taille bien marquée et jambes rallongées, on ne va pas se priver de ce genre d'atout!

De la même manière, je craignais l'effet "ampleur abusive" des multiples plis de cette jupe, mais ils la rendent confortable (beaucoup d'aisance de mouvement) tout en gardant un tombé trapèze comme j'aime.

La réalisation s'est faite sans problème, dans un peu plus d'un mètre de tissu (j'aime ces patrons non tissuvores!). Pas de modification sauf pour l'ourlet que j'ai fait invisible (au lieu du biais rapporté) et la doublure (soupir...) malheureusement obligatoire.

Que dire de plus, sinon, que la seconde est déjà cousue?

tropico1

 

tropico2

tropico3

Chardon, Deer and Doe, t.36

Tissu tropical, from my sister once again!

 

Petite parenthèse cuisine : ce we nous avons cuisiné (est-ce le mot?) des hamburgers. Pour les pains, j'ai suivi la recette de mon livre culte et le résultat était juste parfait!

C'est pourquoi, et pour la fée du fond des boisi, je la note rapidement ici :

Pour 9-10 pains à hamburger (ou hot-dog)

-Mélanger 680g de farine t55 avec 2cc levure boulangère sèche, 4Cs de sucre en poudre et 2cc de sel.

-Dans une casserole, faire chauffer 14 cl d'eau et 50g de beurre. Quand le beurre est fondu, retirer du feu et ajouter 18cl de lait.

-Mélanger les ingrédients secs et liquides dans le robot. Ajouter au fur et à mesure 4 jaunes d'oeufs. Lancer le robot pour 10 minutes.

- Laisser lever 1H30 mini à température ambiante.

- Diviser le pâton en 9-10 portions (boules) et le placer dans des moules (à tartelettes). Laisser lever encre 30 minute (ici dans le four tiède).

-Préchauffer le four à 220°. Dorer les pains en les badigeonnant de lait et faire cuire 11 à 12 minutes. Ils doivent colorer.

Pour les voir en photo, rdv sur mon instagram, petite icône à droite!

Posté par benerdc à 20:53 - - Commentaires [24]
Tags : , , ,

02 avril 2014

Une dernière pour conjurer l'hiver

 

PRN2

 

 

Et c'est par une belle journée de printemps, alors que papillons et petites abeilles volettent, que les fleurs s'ouvrent un peu partout... que je vous présente une bonne robe d'hiver 100% laine, en espérant qu'elle ne va pas nous porter la poisse côté météo!

PRN7

Toute ressemblance avec cette robe cousue par Madame Lou et Jo n'est absolument pas fortuite : c'est en voyant sa version que j'ai SU que ce coupon de lainage que je gardais depuis longtemps sans être trop sûre de ce que j'allais en faire (et que du coup j'ai coupé en deux!) serait une Petite Robe de Vanessa Pouzet!

Ce patron, c'est typiquement le genre de coupe que j'affectionne : simple, droite. Mais j'avoue que côté technique j'ai eu un peu peur, notamment à cause de la full doublure de la chose! Heureusement que les explications détaillées et pleines de petits clins d'oeil marrants te dédramatisent tout ça, parce que sinon, je ne suis pas sûre que je me serais lancée...

Evidemment, malgré tout, j'ai fait ma p'tite boulette en coupant deux devants. Comme je n'avais plus assez de tissu pour rentrer des dos entiers, j'ai goupillé un mix devant-dos, qui, ma foi, n'est pas si loupé que ça je trouve ! Disons que ça aurait pu être pire! Cf photo ci-dessus.

Ensuite, c'était dimanche, je voulais finir cette robe et plus moyen de mettre la main sur une fermeture éclair adéquate; je me suis donc rabattue sur une vieille fermeture séparable que j'ai dû récupérer sur une veste d'un de mes enfants il y a mille ans. C'est très peu pratique pour enfiler une robe ces fermetures séparables, vraiment, je ne vous conseille pas! ;-)

Enfin, pour la doublure (je l'aurais bien zappé mais la laine, quand même, ça gratte!), je n'avais que du 100% polyester, qui est plutôt agréable sur la peau, mais qui au bout d'une journée, et malgré 5000 couches de déo, sent le mort. Donc, ma robe, je la porte une journée, je la lave... mon lainage va adorer j'en suis sûre! Dans l'idéal, le voile de coton aurait été l'option n°1, mais c'était dimanche etc...

Bref, du bon Béné fait à l'arrache.

Sinon, sinon... D'après mes mensurations, c'était 36-38, et en bonne élève j'ai fait un joli mix entre les deux, mais le 38, ben non, c'était pas bon, donc j'ai ratiboisé comme j'ai pu, en priant pour ne pas bousiller l'équilibre de la coupe.

Et puis, à l'essayage, l'encolure baillait beaucoup sur l'arrière : j'ai pas mal réussi à améliorer le choses à coups de fer à repasser vengeurs! 

Voilà, vous savez tout!

Donc, une ptite robe qui esthétiquement me plaît mais que je n'ai pas trop portée : très habillée pour mon métier, et puis ce problème de doublure. Je la tenterais bien dans une version moins hivernale et peut-être du coup plus compatible avec les manches 3/4 qui ont quand même du mal à rentrer dans mes gilets...

PRN1

PRN5

PRN4

PRN3

J'ai fait ma fofolle avec des photos noir et blanc... un rien m'amuse!

Petite Robe de Vanessa Pouzet, t.36 avec modifications involontaires expliquées plus haut, lainage à carreaux bien chaud offert par ma soeur (merci encore!)

 

Posté par benerdc à 14:59 - - Commentaires [7]
Tags : , , ,
24 mars 2014

Fleurs de nacre

perle3

Première couture dans les "Grains de couture adultes" d'Ivanne Soufflet : la très très vue Perle de Nacre.

Forcément, ses jolis plis lui donnent ce petit côté original mais néanmoins passe-partout et seyant pour la silhouette. Une couture à la fois pratique (on n'a jamais assez de jupes, n'est ce pas Cath?), simple (très peu de morceaux à assembler), et distrayante (alignement des plis), bref, du bonheur!

Côté réalisation, tout s'enchaîne sans souci, les explications sont très claires. Comme Ivanne le recommande, j'ai coupé la ceinture plus longue, sachant que la précision n'est pas mon fort, et j'ai bien fait... J'ai aussi bien pris mes mesures et coupé un 38, soupir, je m'en remettrai! Pour la longueur, j'ai opté pour une jupe très sage. Mais je compte bien raccourcir ma version été pour pouvoir la porter avec des talons plats !

Le tissu est un velours fleuri que j'aime beaucoup et qui m'a été donné par ma soeur. Il colle un peu aux collants mais se passe cependant de doublure.  

Déjà portée quelques fois, elle me plaît beaucoup. Et ce n'est pas le seul modèle de ce très beau livre à m'avoir tapé dans l'oeil!

perle2

perle7

perle6

perle5

 

 

Posté par benerdc à 17:53 - - Commentaires [24]
Tags : , , , ,
13 mars 2014

Si nous allions courir pieds nus dans les prés Chloé? Duo Aubépine

 

AUBEPINE6

 

Voilà la première pensée qui me vient quand je me vois dans cette Aubépine immaculée... la pensée ne tenant aucun compte des terribles tâches d'herbe qu'une telle batifolade ferait encourir à ma nouvelle robe.

Avec ma copine Chloé, de Graine d'Aby, on avait envie d'un petit duo couture depuis un certain temps. Après un petit ratage pouzetien, nous avons opté pour l'Aubépine de Deer and Doe : une chouette robe pour appeler, de toutes nos forces, le printemps.

Vous vous doutez bien que me coudre une robe aussi terriblement blanche, après le défilé de noir auquel vous avez eu droit ces derniers temps, ce n'était pas forcément un désir personnel particulier. Mais je tenais à tester ce patron avant de commettre l'irréparable dans un tissu auquel je tiendrais tout particulièrement. En gros, j'ai fait une toile, mais avec toutes les finitions de manière à pouvoir la porter. (Je n'imagine pas coudre une robe pour la jeter, pas pour le moment.) Pourquoi? Parce que je n'entre pas vraiment dans les mensurations Deer and Doe, notamment au niveau de la taille de bonnet requise pour ces modèles. (Même enceinte jusqu'au cou, je n'y étais pas, c'est dire!)

AUBEPINE3

Finalement, cette robe s'accommode pas trop mal des bonnets riquiquis. Avec son lien sous la poitrine, elle s'adapte, je pense, à tous les gabarits. En tout cas, le haut me plaît bien. Je suis un peu plus réservée sur l'ampleur de la jupe. Je trouve qu'il y a un peu trop de "matière" à mon goût. Du coup, la prochaine sera sans doute moins évasée.

Pour les élastiques aux bras, j'ai un peu douté mais, au final, je suis quand même contente de les avoir mis : cela évite que les manches grimpent trop sur les bras quand je mets un gilet, ce qui a, quand même, le don de m'énerver!

Donc, une Aubépine sans modifications. Si vous avez des conseils à me donner pour le suivante, n'hésitez pas!

Et surtout, allez voir l'interprétation d'Aubépine par la talentueuse Chloé, c'est par ici!

AUBEPINE4

AUBEPINE5

AUBEPINE2

Robe Aubépine, Deer and Doe, t.36, sans modification

  

 

Posté par benerdc à 07:00 - - Commentaires [31]
Tags : , , , ,
06 mars 2014

Comme une envie de robe... suite

 

plantaindress5

 

En errant au fil des blogs de couturières, on voit partout présente la nécessité, avec le temps, de coudre plus utile, plus réfléchi. "The wearability project", le blog d'Eleonore Klein, théorise bien cette nouvelle tendance. Bien sûr, j'ai eu envie de me pencher, à mon tour, sur cette notion de "portabilité" de ce que je couds. Parmi les grandes lignes qui ressortent, je vois :

- la sobriété des couleurs, avec une nette préférence pour le noir, le gris. Le blanc et le bleu (surtout le jean) sont assez présents. J'aime quelques touches de couleurs, mais très rarement en hiver. J'ai beaucoup de mal à porter du marron sous toutes ses formes. Pourtant j'aime beaucoup _en théorie_ cette couleur.

- la simplicité des coupes. Le look pantalon, ce sera jean slim et blouse ample (pour shématiser) et ça ne me dérange pas d'acheter le même jean ou la même blouse en trois exemplaires, si leur coupe me plaît. Pour les robes, je suis plus à l'aise avec des robes sans froufrous, sans trop de volume. Les jupes seront plutôt trapèze (vélo-compatibilité).

- une préférence pour les robes. J'aime ne pas avoir à réfléchir trop longtemps le matin devant mon armoire. Opter pour une robe, c'est gagner du temps et être quasi sûre de sortir avec un minimum d'élégance. C'est pourquoi, ces temps-ci, je suis dans ma vague "robe".

Donc, après Viviane, voici Plantain.

plantaindress3

Pour coudre cette robe en jersey, j'ai suivi le tuto proposé par Paunnet sur le blog Deer and Doe. J'aime beaucoup l'encolure dégagée du t.shirt Plantain et la taille haute de la robe (très différente du coup de Viviane). Elle est évidemment très confortable vu la matière employée. En revanche, je ne la porterai peut-être pas au travail (quoique, en été? Avec des Bensim*n ou des trop*ziennes?) car elle fait un look très "cocooning". Mais là, en fin de vacances, elle a été portée déjà plusieurs fois.

plantaindress1

plantaindress4

Robe Plantain, t.36

Jersey noir Mondial Tissus (1m50)

 

Posté par benerdc à 12:26 - - Commentaires [18]
Tags : , , , , ,


23 février 2014

Comme une envie de robe...

viviane4

Grosses envies de couture en ce moment et surtout de couture pour MOI!

Aux débuts de ce blog, j'étais assez limitée, et par mon faible niveau et par le peu de patrons sympas et pas trop compliqués à ma disposition. Les choses ont changé et, entre Deer and Doe et République du Chiffon (pour ne citer que les créations françaises), les tentations sont nombreuses.

Il faut dire aussi que, les enfants grandissant inéluctablement, si je ne me mets pas à coudre pour moi, il y a fort à parier que bientôt, je ne coudrai plus du tout! (Rose aime que je lui fasse quelques habits mais ses slims et ses t.shirts ont une place largement prépondérante dans ses préférences, c'est un fait.)

Voilà, donc, un peu d'égoïsme ne nuit pas. Je crois même qu'à certains moments, c'est salvateur!

J'aime beaucoup les créations République du Chiffon pour leur côté moderne et terriblement actuel. Et étrangement, c'est le patron Viviane qui m'a totalement tapé dans l'oeil par son côté délicieusement rétro!

Je dois dire qu'au départ, cette robe, je la voyais rouge, ce qui peut paraître surprenant pour la fan de couleurs sombres que je suis. Mais mon appli "Pose" disait que chaque placard avait besoin d'une robe rouge et le fait est que je n'en avais pas!

Bref, croyez-le ou non, ma quête de couleur a tourné court chez Mondial Tissus : pas moyen de mettre la main sur un beau rouge bien profond et mat, un joli crêpe. Je me suis donc rabattue sur un lainage noir, d'une qualité géniale au demeurant ...mais noir... encore... Et comme je n'ai pas trouvé de joli tissu un peu contastant pour l'empiècement matelassé prévu par Géraldine, et bien, ma Viviane est totalement simple et dépouillée. Elle me plaît beaucoup mais ces petites frustrations m'agacent un peu. Je garde en tête la Viviane que j'avais imaginée en attendant de trouver les étoffes adéquates.

Quoi qu'il en soit, voilà une petite robe que j'ai déjà porté, même au travail et qui me convient bien. J'avais un peu peur de l'effet taille basse et assez ample, mais le côté assez "étriqué" du haut et des emmanchures compense bien.

Bref, par de nombreux côtés, cette robe en appelle d'autres!

Viviane 1

viviane 2

viviane 3

Viviane, République du Chiffon

t.36

Modifications : pas d'empiècement autour de l'encolure.

Tissu : lainage noir, MT.

PS : désolée pour la piètre qualité des photos, il faut absolument que je réinvestisse dans un appareil photo digne de ce nom.

Posté par benerdc à 18:47 - - Commentaires [28]
Tags : , , , ,
20 février 2014

C'était son tour

gathering1

Dans mes projets tricot, j'essaie toujours de contenter un peu tout le monde : un projet pour moi, un projet pour un des loulous, un projet (un jour; promis!) pour Cher et Tendre... Donc, voilà, c'était le tour d'Abel. Je dis ça avec quelques réserves, car, jusqu'à présent, entre Abel et mes tricots, c'est une sorte de drame.

Récapitulons :

- 2010 : première écharpe tricotée avec amour en alpaga plumette (rin que ça!) de la Droguerie. Perdue au bout d'une semaine à l'école, et retrouvée _salement trouée bien sûr!_ une semaine plus tard.

- 2012 : ce petit pull bleu atoll tricoté en aiguilles 4 (grrr). Oublié dans un bus scolaire.... il me l'a dit 10 jours plus tard.

Bon, j'exagère, il y a bien ce col en chunky tricoté en une après-midi. Celui-là, il a été tellement porté et traîné partout que c'est moi qui l'ai fait disparaître tant il ne ressemblait vraiment plus à grand'chose!

Alors, je lui ai mis un peu la pression au chouchou. Et "je te préviens (j'adore dire je te préviens) que si tu le perds dans les 3 mois à venir, je ne te tricote plus jamais rien (j'aime ce genre de phrase définitive)". Sachant que c'est sans doute le dernier fait par sa môman qu'il acceptera sans doute de porter, je me dis que cette menace est d'une utilité fort discutable...

gathering4

Oh et puis zut, il était tellement joli ce "gathering stripes" que j'avais tout simplement une vraie envie de le tricoter.... en 3,5... Celles qui savent mon amour des petites aiguilles concluront elles-mêmes par un grooos soupir!

gathering3

Sinon, ce pull. J'ai évidemment craqué sur ses rayures et son grand col. Il n'y a pas eu de difficultés particulières sinon les deux pelotes qui s'emmêlent (en gros le jacquard c'est pas pour demain!) et les aiguilles 3.5... (je me répète pardon)

gathering5

J'ai utilisé de la Baby Merino de chez Drops, super douce, qui ne pique pas.

Et Abel adore son pull, il a déjà tiré plein de fils, bref, c'est mon garçon...

gathering2

Gathering Stripes de Veera Välimäki sur Ravelry

Tricoté en 12 ans.

 

 

 

Posté par benerdc à 18:36 - - Commentaires [19]
Tags : , , ,
16 février 2014

Une pluie de paillettes

Robes de princesses, tutus et maintenant paillettes en folie... mon amour de la sobriété connaît quelques remous ces temps-ci. Peut-être bien que je vire bling-bling... en tout cas, quand, en me balladant sur Abracadacraft, je suis tombée sur ce tuto qui me proposait de faire mes propres cabas à paillettes "à la manière de V.B.", mon sang n'a fait qu'un tour!

Je n'en voulais pas un, j'en voulais plein!

Vite, un tour sur ebay pour trouver les rubans pailletés qui vont bien (tarifs défiant toute concurrence, même totoesque).

Hop, le nez dans les cartons de tissu pour sélectionner les heureux gagnants.

Et zou, au travail!

Le tutoriel d'Amelo est d'une simplicité désarmante pour un résultat bluffant... et brillant ! (pas loin de 5 mètres de paillettes par sac quand même!!)

Il y a donc eu quatre cabas :

paillettes4

celui en gabardine grise FDS

paillettes3

celui en jean avec doublure écossaise

paillettes2

celui en jacquard noir

paillettes1

et celui en gabardine chocolat...

 

Un grand merci Amelo pour ce pas à pas. Coudre ces sacs a été une vraie partie de plaisir, et ils ont fait des cadeaux très appréciés.

 

 

 

 

 

Posté par benerdc à 18:07 - - Commentaires [13]
Tags : , ,
09 février 2014

Bienvenue en Princessie, suite!

Parce que ce n'est pas tous les jours "bal party", les princesses de la famille ont aussi besoin de jupettes pour tous les jours. Mais attention, celles-ci se doivent d'avoir leur petite princess'touch, une certaine dose de froufrou est appréciée par nos têtes couronnées. Il ne m'a donc pas fallu bien longtemps pour savoir quel modèle j'allais leur coudre pour leurs anniversaires : le jupon Swan de Papillon et Mandarine!

tutu2

Encore un tuto gratuit et on ne peut mieux fait, que vous  devez être nombreuses à avoir déjà testé. J'avoue que j'appréhendais un petit peu les 2,80 mètres de tulle à froncer et les différentes couches à superposer, mais, sans doute grâce à la qualité des tissus, les choses se sont vraiment bien passées. Cette petite jupe est rapide à monter, pour un effet vaporeux assuré!

Pour les fournitures, justement, je me suis fait plaisir chez France Duval Stalla, son tulle étant conseillé par Mme P&M pour sa souplesse. Mais je suis toujours admirative de la qualité et de la beauté de ces tissus, c'est un plaisir pour les yeux et la machine!

tutu3

tutu7

Jupon Swan, taille 6 ans. Batiste rose à cerises, popeline grise (jupon) et tulle gris - FDS. Ruban de ma mercerie de quartier.

 

tutu4

tutu6

Jupon Swan, taille 6 ans. Batiste grise à triangles fuschia, crépon fuschia (jupon) et tulle fuschia - FDS. Ruban fuschia de ma mercerie de quartier.

 

tutu5

tutu8

Jupon Swan, taille 10 ans, pour ma grande princesse qui n'est pas toujours contre quelques froufrous!

Liberty Gleeson rouge et gris, popeline  grise (jupon) et tulle gris - FDS. Ruban argenté de ma mercerie de quartier.

 

Oui, ces jupettes sont encore un peu hors saison, mais quel plaisir de penser aux jours où elles pourront être portées, jambes nues avec un petit débardeur!

 

Posté par benerdc à 20:03 - - Commentaires [23]
Tags : , , , ,
29 janvier 2014

Contagion...

jupapli2

 

... il ne s'agit ni du film catastrophe, ni d'une attaque de virus qui nous aurait tous terrassés, mais simplement d'une drôle de fixation qui touche les filles de cette maison : l'amour du noir, ou en tout cas, un certain goût pour les couleurs sombres. La saison y est sans doute pour quelque chose, mes propres habitudes aussi (le pull framboise sur moi, c'est NO WAY!).

Bref, quand Cath a sorti son tuto de Jupapli j'ai tout de suite su que je devais en faire une pour Rose. Parce qu'un patron de jupe facile, rapide, sans élastique devant (très important, éviter le côté trop bouffant quand on ne jure que par la sobriété!!) et surtout adapté aux filles qui portent du 10 ans (ouin, hein, Flo'p? ), et bien, je n'en avais pas encore.

Et, en effet, coudre cette jolie jupe m'a pris deux heures grand maximum pour un rapport succès-effort épatant. Je l'aime (parde qu'elle est belle), Rose l'adore (parce qu'elle est confortable comme tout), et on admire toutes les deux son côté SOMBRE!!

jupapli4

Jupapli en velours côtelé EDH, logiquement vélo-compatible!

jupapli1

Gros plan sur le pli à l'avant, avec un petit noeud en perles, cadeau de ma soeur.

 

jupapli3

Chemise taille 8 ans (donc trop petite, si je regarde les photos je pleure!) cousue à la belle époque où ma fille entrait dans les canons japonais!

 

Comme je le dis souvent : je pense qu'il y en aura d'autres!!

 

 

Posté par benerdc à 12:52 - - Commentaires [17]
Tags : , , ,


Fin »