Petits bouillons

24 octobre 2014

Tandem Kanerva-Brunette : I'll be back!

kanerva face chouette

Ouh la la, ça fait un bail!

Bon, traditionnellement, l'été n'est pas ma saison côté couture ou tricot. En général, une flemme carabinée s'empare de moi sitôt les cartables rangés et contre cela, je ne veux pas lutter! En plus, nous avons fait quelques travaux qui ont remisé mes machines au placard jusqu'à présent, mais grâce auxquels j'ai maintenant un coin créa de compétition! Je vous montrerai ça très bientôt (avant que le bazar l'ait envahi de préférence!)

L'automne et sa fraîcheur arrivant, j'avais très envie de me remettre à coudre et de sortir les jolis tissus achetés avant la grande latence. Parmi eux, ce tout petit mètre de tissu "Abstract" de Fifi Mandirac pour Atelier Brunette, tout de douceur et de motifs originaux, attendait un patron peu gourmand en centimètres. Ce qui me laissait le choix entre les blouses Datura de Deer and Doe ou Kanerva de Named Clothing. Avec ses manches longues automno-compatibles, c'est Kanerva qui a facilement remporté la manche. 

Ce patron, déjà expérimenté ici (tiens, tiens encore un joli tissu Atelier Brunette!) est vraiment un super basique. Taillé en 36, il a une coupe qui me plaît beaucoup, près du corps mais avec l'aisance nécessaire. La petite basque lui donne, je trouve, pile la bonne longueur. Et le boutonnage au dos met vraiment en valeur le tissu, surtout quand on doit ajouter une petite laine!

Bref, un patron dont les pièces s'emboîtent parfaitement, dont les explications sont très claires (même en anglais), donc à faire et à refaire dès que l'on a envie de se faire plaisir avec un tissu un peu plus onéreux.

 

kanerva dos

 

kanerva face

kanerva profil

Kanerva, Named Clothing, t.36.

Pas de modification. Encolure avec biais. Pas de revers au niveau de la basque.

 

PS : Pour celles qui seraient intéressées, j'ai ouvert un autre blog nommé "Fantastique Madame Mère" (oui, oui, rien que ça!) sur la plateforme Wordpress dont le sujet est ma ptite vie hors couture. Comme ça, je garde Petits Bouillons pour toutes les activités de confection et Madame Mère pour le côté plus perso : cuisine, famille, écriture...

Si ça vous dit d'y faire un tour, c'est ici : FMM

A bientôt!


24 juillet 2014

Staple aux toucans #sewinginonerythm

 

 

RSCN3440

J'ai bien évidemment une foule de bonnes raisons pour expliquer cette faille spatio temporelle entre la victoire de nos voisins allemands et cet article, mais bon, je vais m'abstenir. Disons que le noeud du problème réside en un mot (maux) : procrastination.

Bref, ce matin, le soleil et la chaleur aidant, j'ai pu revêtir ma Staple Dress, et ce, avec énormément de plaisir car c'est la robe la plus confortable et légère que j'ai. C'est la première fois que je couds, peut-être même que je porte de la viscose, mais je suis littéralement tombée amoureuse de cette matière. Quant aux petits toucans, ils viennent compléter ma collection de motifs tropicaux et animaliers cousus cet été, je les adore et ils collent avec le thème du défi, que leur demander de plus?  Ils viennent de la boutique en ligne "The sweet mercerie" qui propose un magnifique choix de tissus de toutes matières aux motifs très à la mode et à des prix très raisonnables, je ne peux que vous la conseiller.

RSCN3450

Quant au patron, c'est vraiment celui d'une robe toute simple, mais avec poches (chouette). Des coutures droites, des biais pour finir encolure et emmanchures. J'ai même fait l'impasse sur l'élastique pour marquer la taille car je préfère la porter avec une ceinture (et j'avais peur aussi de faire un truc très moche). Un modèle vraiment à la portée de toutes.

RSCN3445

 

Au final, c'est vraiment la robe de vacances par excellence, enfin, quand il fait beau évidemment. Elle s'enfile comme un t.shirt, est légère comme un souffle, protège quand même un peu du soleil, pas exceptionnellement originale mais pas prise de tête non plus, je l'aime beaucoup.  Joyeux anniblog Nathalie et merci pour ce défi!

RSCN3442

Staple dress d'April Rhodes

Posté par benerdc à 13:35 - - Commentaires [6]
Tags : , , ,
10 juillet 2014

Kanerva pour Brunette... A moins que ce ne soit l'inverse

 

 

RSCN3389

 

Je profite de la chute vertigineuse des températures pour vous présenter une petite blouse cousue il y a un bout de temps et déjà bien portée : il s'agit de Kanerva, un patron Named. C'est un top qu'on ne voit pas beaucoup mais qui m'a cependant tout de suite plu : j'aime beaucoup sa ligne très près du corps, son encolure un peu évasée, sa patte de boutonnage dans le dos (pas forcément pratique, mais gérable même les matins speeds!), et sa petite basque qu'on a le choix d'insérer ou non.

Au départ, j'étais partie pour la version simple, sans basque, mais elle était si courte (genre pile au niveau du nombril) que j'ai su de suite qu'il faudrait opter pour la version péplum si je comptais porter ce petit haut dans la vraie vie. Etant donné que j'avais coupé dans un superbe tissu Atelier Brunette que vous aurez reconnu, il était hors de question de finir sur un sentiment mitigé donc, j'ai croisé très très fort les doigts pour que ma petite basque rentre dans ce qui restait de mon mètre de "Bye-bye Birdie black", et ... j'ai réussi! Soulagement. Et puis cela reste du péplum discret, qui passe presqu'inaperçu, donc le look final me plaît beaucoup.

RSCN3402

RSCN3404

Alors, voilà, Kanerva entre dans un mètre de tissu, comme Datura, comme Chardon, et ça, c'est chouette!

Le patron est normalement indiqué pour des tissus élastiques, afin de pouvoir enfiler la blouse sans toucher aux boutons. Mais pourquoi s'enquiquiner à coudre autant de boutonnières et de boutons, si c'est pour ne jamais y toucher à la fin? Je vous le demande... Donc point de tissu extensible pour ma Kanerva et on s'amuse à se tortiller un peu matin et soir pour enfiler sa blouse et refermer les deux boutons du haut, vous avouerez que ce n'est pas du gros défi!

Comme je vous le disais en début d'article, elle a été déjà pas mal portée car elle s'accomode de plusieurs looks, elle est "passe partout" sur un slim comme sur une jupe style "M comme Midinette". Ses manches longues, sa coupe cintrée font qu'elle s'accomode sans souci d'un gilet (bien chaud hein ces derniers jours!), ce qui la rend portable à l'année. Bref, un bon basique avec un petit twist sympa.

RSCN3387

RSCN3394

DSCN3391

Kanerva (Named clothing), en pdf ou pochette, t.36.

 

02 juillet 2014

Belladone au perroquet

 

 

RSCN3378

Belladone, c'est le premier patron Deer and Doe sur lequel j'ai craqué. Sa ligne assez "straight", sa taille bien marquée, et, bien sûr, sa découpe dans le dos m'ont tout de suite tentée. Mais, évidemment, à l'époque, l'idée même d'avoir à modifier un patron pour qu'il convienne à ma morphologie était inimaginable. Alors comme je ne suis pas trop dans les "mensurations" deeranddoesques côté poitrine, j'ai longtemps mis l'idée de coudre ma Belladone de côté. Aujourd'hui, j'ai un peu moins peur (quoique... Si je peux éviter de trafiquer, j'aime autant!)

Bref, tout cela est finalement assez hors de propos, car de modifications, il n'y en a pas eu. Entre Centaurée et Belladone, je ne sais pas si j'ai de la chance, ou si je me contente de vêtements que les couturières expérimentées ne toléreraient pas, mais c'est vrai qu'elle me convient bien comme ça, ma robe. Je l'ai déjà portée à de nombreuses reprises, c'est plutôt bon signe!

Pour le tissu, comme il fallait de la matière, j'ai opté pour une valeur sûre : la gabardine grise de chez  FDS avec son pendant anti-déprime le biais banane. Et un petit thermocollant Perroquet de la Droguerie pour la touche de folie... Oui je sais, mon côté rebelle est assez ébouriffant !

Comme je m'y attendais, ma Belladone a exactement le genre de forme qui me plaît. Elle est facile à porter au quotidien : pas décolletée, assez sage (je dis assez à cause de sa découpe dans le dos!), facile à réchauffer avec un petit gilet et d'une tenue impeccable grâce à la rigidité du tissu. Pas de transparence, pas de fronces (j'ai toujours peur de l'effet montgolfière des fronces, ce doit être le passage japonisant qui crée ce genre de traumatisme!), et une robe structurée, comme j'aime.

Côté réalisation, ma petite poitrine s'accomode bien de ce patron, et j'ai trouvé le montage ludique et très agréable, rapide aussi. Coudre de la gabardine, c'est quand même assez cool!

RSCN3353 (2)

RSCN3366

 

 

RSCN3357

RSCN3370

RSCN3376

RSCN3363

 

A refaire!

21 juin 2014

Bleu marine for everybody

DSCN3335

Cela faisait bien longtemps que je n'avais pas participé à un petit défi, ça me manquait un peu! Et puis, il faut dire que, même si la politique et moi, ça fait deux, je ne me suis pas sentie très bien avec les résultats des dernières élections européennes. Voilà pourquoi, quand Aude a lancé sur instagram puis sur son blog le mouvement et le défi #lebleumarineestàtoutlemonde, j'ai eu envie de me lancer.

Avec Madame Lou et Jo, on craque souvent sur les même patrons, les mêmes tissus. Et nous étions donc d'accord pour dire qu'il fallait une Archer à notre armoire! Archer, c'est le prototype de basique dont toute garde-robe a besoin : une chemise à la coupe simple, mais impeccable, confortable sans bailler de partout, avec des jolis petits détails comme ses deux poches plaquées, à porter fermée ou ouverte pour réchauffer un petit débardeur un matin d'été!

C'est un patron de Grainline studio, disponible en ligne. Les pièces s'emboîtent sans faille. Je n'ai pas imprimé les explications mais me suis servie du sew-along sur le blog de la créatrice. J'ai appris encore une fois plein de petites techniques, j'adore les sew-along!

DSCN3338

DSCN3336

DSCN3342

 

Comme pour toutes les chemises, les pièces sont nombreuses et la couture est assez longue mais absolument pas ennuyeuse. L'étape qui, finalement, me fait toujours le plus peur, ce sont les boutonnières finales, qui peuvent te ruiner ton projet en moins de temps qu'il n'en faut pour crier "nooooooon!"! Mais grâce à l'entoilage des pattes de boutonnages et à l'utilisation de fil de coton à broder pour ces fameuses boutonnières, il n'y a eu aucun souci : pas de gondolage à l'horizon! Et, pour la première fois, j'ai même cousu mes boutons à la machine, quel gain de temps!

Ce coupon bleu légèrement rayé, vous l'avez déjà vu dans l'une de mes Datura, mais il m'en restait un bon morceau, assez pour me lancer dans un projet gourmand en tissu.

Au final, je suis ravie de cette chemise, dont la coupe me plaît beaucoup. Grâce au sew-along, j'ai particulièrement soigné les finitions, n'hésitant pas à user du fer à repasser pour quasiment chaque étape. Ca change tout!

DSCN3340

Et voilà pour ce défi! Pour voir les créations de toutes les participantes, c'est par ici !



14 juin 2014

Trio de Datura

Oh! Des petites cousettes Deer and Doe! Ca faisait longtemps!

Aujourd'hui, ce sera une petite déclinaison autour du patron Datura (vous ne connaissez sans doute pas, il vient de sortir... ;-)) Ce patron étant préconisé pour un niveau avancé, j'avoue que j'ai guetté le moment, dans les instructions, où je ferais des yeux ronds et où tous mes signaux d'alerte se mettraient au rouge. Mais ce n'est jamais arrivé. Cette blouse est vraiment plutôt simple à coudre pour peu que l'on suive le pas à pas la première fois.

Comme j'avais envie et besoin de tops estivaux , j'ai testé les trois encolures possibles : le col claudine d'abord, puis la version sans col et enfin la version avec les petits triangles (qui est sans doute la plus technique, mais qui reste encore une fois tout à fait faisable sans un excellent niveau de couture).

Pour la première, je suis partie dans les bleus (mais ce n'est pas encore ma copie pour le défi de l'Atelier clandestin , le bleu marine est à tout le monde!). J'ai enfin osé couper dans le coupon de liberty Poppy & Daisy offert par Mme Lou et Jo (merci encore!) que j'ai présenté à un coton tout léger et légèrement rayé des Coupons de Saint Pierre. Ces deux-là s'entendent plutôt bien, chouette. J'ai pu coudre les boutons du dos en place, sans passer par la case boutonnières, car la blouse s'enfile sans peine.

Au niveau dressing, en revanche, petit bémol, car cette blouse va bien avec un jeans blanc, mais ne rend pas top top avec un jean bleu ou noir, et comme je porte rarement mon jean blanc, et bien c'est celle qui sort le moins des trois.

DSCN3296

DSCN3301

DSCN3304

 

Ma seconde Datura a vu le jour après une petite visite à la Droguerie où j'ai craqué sur quelques thermocollants, et notamment ce tigre. Moi qui suis plutôt adepte de sobriété, ce n'est pas trop mon style de me promener avec des imprimés animaliers partout même si Elle te promet que sinon, tu passeras à côté de LA tendance de l'été. Mais je trouve la taille de ce thermocollant juste parfaite : mon tigre passe facilement inaperçu mais réveille cette blouse qui, sans lui, aurait un air un peu tristoune. Le coton noir, plus épais, vient, lui aussi des Coupons de Saint Pierre. Je n'ai pas fait les pattes de boutonnage sur cette version.

DSCN3326

DSCN3332

DSCN3333

 

Ma dernière blouse est ma préférée, car j'adore l'imprimé "hirondelles" de ce tissu, sa légèreté. Comme beaucoup, j'ai craqué sur la nouvelle collection Atelier Brunette, mais avec mon sens aigu des économies, je n'ai acheté qu'un mètre de cette jolie batiste. Heureusement, Datura entre dans un mètre de tissu, j'aime! Avec ses découpes qui lui apportent une petite touche d'originalité tout en finesse, c'est la version qui a été le plus portée. En plus, le tissu est une merveille de douceur et s'accomode parfaitement des grosses chaleurs actuelles. Pour le dos, j'ai opté pour des boutons type bottines, à facettes, un peu brillants que j'ai trouvés chez Mondial Tissus.

DSCN3252

DSCN3255

DSCN3260

 

Trois Chardons, trois Daturas, la boucle est bouclée pour l'été pour ces deux très chouettes patrons!

07 juin 2014

Dolce Centaurée

DSCN3310 (2)

 

 

Allez savoir pourquoi, une robe noire à pois me fait penser à l'Italie...

Quand ce nouveau patron de Deer and Doe est  sorti, j'ai oublié toutes mes résolutions d'achats mûrement réfléchis pour me jeter littéralement dessus : Centaurée correspond complètement à l'image de la robe d'été idéale pour moi. Celle qu'on enfile avec plaisir les jours de grande chaleur en sachant que _même si l'idéal serait de pouvoir sortir en sous-vêtements_ avec ses petites bretelles et sa légèreté, c'est elle qui est le plus à même de nous assurer un seuil acceptable de confort.

Quand Eléonore a ensuite annoncé un sew-along, je me suis dit qu'il serait bon de l'attendre pour découvrir les secrets du SBA, le fameux Small Bust Adjustment, car, loin de pouvoir m'enorgueillir du bonnet C prévu par la marque, j'étais persuadée d'en avoir besoin. Et puis, finalement, après une rapide toile, j'ai constaté que ça irait très bien sans, chouette!

En revanche cette toile m'a aussi montré que le montage du corsage n'était pas évident : monter les moitiés de corsage ne posait pas de souci, mais la couture centrale était délicate à bien positionner pour conserver le joli dessin de l'avant sans laisser apparaître de trous. Un art du ni trop ni trop peu qui demande patience et minutie, deux qualités qui ne me définissent pas vraiment...

Pour la version finale, je voulais un tissu passe-partout pour être sûre de pouvoir porter ma robe sans hésitation _ du noir donc_ mais pas en total look _j'ai déjà. C'est ainsi qu'est née Dolce Centaurée.

 

DSCN3308

 

 

Pour la réalisation, je n'ai pas grand chose à ajouter, elle est toute simple. La pose du biais passe comme une lettre à la poste même dans la pointe du V. Et quel plaisir d'avoir une robe à bretelles où les bretelles sont à la bonne taille, assez courtes pour moi. Je ne les ai pas tout à fait positionnées comme préconisé mais ça, c'est mon côté rebelle!!

DSCN3309 (3)

Je l'ai doublée au niveau de la jupe pour être vraiment tranquille. Et grande nouveauté, les finitions ont été faites avec ma toute nouvelle surjeteuse. Comme j'aime que cette robe soit aussi belle à l'intérieur qu'à l'extérieur!

Au final, elle était quand même un peu large à mon goût au niveau de la taille, du coup je l'agrémente d'une ceinture nouée en gros grain _ comme je le fais d'ailleurs pour pas mal de vêtements_, c'est simple, toujours à la bonne taille et ça casse bien, je trouve les imprimés un peu trop présents.

Aujourd'hui, il fait très chaud en Alsace, et je suis toute contente de porter ma Centaurée, donc je lui prédis un avenir très actif dans les prochaines semaines... on croise les doigts!

DSCN3313

 

 

Posté par benerdc à 17:15 - - Commentaires [26]
Tags : , , ,
01 juin 2014

Dans la famille Back to Basics, je demande la fille!

anywhere 2

 

Rose, par nature, est exactement dans cet état d'esprit : elle n'aime rien tant que le duo slim-t.shirt, legging-robe en jersey. Dénominateur commun : le jersey tout mou, tout doux, tout élastique. Une matière que j'ai longtemps eu peur de manipuler, persuadée que ma machine n'en voudrait pas, le ferait gondoler, voire même tenterait de l'avaler!

Mais ma machine est vraiment cool, elle a dit OK pour le jersey, et je compte bien en profiter!

J'ai donc investi dans The Anywhere Dress de chez Go To Patterns car :

- je la trouve craquante,

- elle taille jusqu'au 12 ans

- elle offre quantités de variations

- elle allait plaire à Rose.

Pour l'instant, je n'ai touché que du bout du doigt, je crois, toutes les possibilités offertes par ce patron (mais je suis très égoïste en ce moment et couds beaucoup beaucoup pour moi), en testant la version robe manches longues et le t.shirt.

Pour la robe, j'ai choisi un jersey assez peu adapté car très extensible en tous sens, qui ne donnait pas un très beau tombé, et qui faisait un peu chemise de nuit. C'est pourquoi je l'ai recoupée et ai ajouté une jupe en sweat noir afin de donner de la tenue et de casser le motif. C'est un essai qui nous convient assez bien même s'il n'est pas tellement de saison pour le moment. Pour la prochaine, j'opterai de suite pour un jersey plus lourd, surtout en version manches longues. Et je n'hésiterai pas à partir dans des motifs et couleurs punchy, qui d'une plaisent à Rose et de deux conviennent bien à ce modèle assez dépouillé.

 

 anywhere 1

anywhere 3

 

Les instructions prévoient une parementure pour finir l'encolure. Je l'ai faite sur la robe, mais la prochaine fois, je terminerai par une bande (comme sur le t.shirt en dessous) : c'est plus simple et je préfère ce rendu.

Quant au t.shirt : il tient toutes ses promesses. J'en ai déjà cousu deux même si je ne vous en présente qu'un dans cet article. J'aime beaucoup cette forme de manches ultra-courtes qui ne risquent pas de bailler. Je tenterai sans doute les autres versions (manches 3/4, et longues) car Rose en redemande!

anywhere 4

anywhere 5

anywhere 6

 

Anywhere Dress, Go To Patterns, t. 10 ans.

Tissu de la robe donné (merci Véro!). T.Shirt : mam'zelle fourmi.

 

Posté par benerdc à 16:17 - - Commentaires [10]
Tags : , , , ,
29 mai 2014

Petites blouses d'été pour grande fille

roller skate blouse 1

Je ne sais pas si vous êtes comme moi mais je suis trèèèèès douée pour acheter de tout petits bouts de tissu en me disant que je trouverai forcément quelque chose à coudre dedans. Cela m'arrive souvent à la Droguerie où les jolis coupons de 70 cm me jettent systématiquement des regards suppliants : "emmène-moi", "j'hanterai tes nuits si tu rentres sans moi"... le coupon de la Droguerie est un fourbe! Mais il a souvent de si jolis motifs...

Bref, j'étais à la tête de deux fois 7 décimètres de batiste craquante que je voulais absolument liquider avant que ma fille ait fait une fatale et irréversible poussée de croissance. Il me fallait un patron illico presto. Et c'est à ce moment que Cath alias "la tentatrice"(;-)) nous présenta sa brochette de louloutes en Oliver +s et que je craquai sur la Roller Skate Dress, version tunique.

Evidemment, ce patron n'est pas conçu pour rentrer dans du coupon de Hobbit et j'ai simplifié cette blouse au maximum, n'en gardant finalement que la silhouette et les jolies courbes d'épaule pour Rose. Pas de doublure, ni de parementure, pas de taille élastiquée, les manches et l'encolure ont été terminées au biais maison.

Au final, Rose aime beaucoup ces tuniques toutes simples, très confortables et légères. Et moi, j'apprécie leur silhouette : elles peuvent se porter sur un jean comme à l'intérieur d'une jupe, et le contour d'épaules original mais relativement simple à réussir. Elle est à la blouse d'été pour enfant ce que la Datura de Deer and Doe est à la blouse d'été pour adulte : une valeur sûre, modifiable à volonté. Quant au tissu de la Droguerie, c'est évidemment un pur plaisir à coudre : le toucher du liberty, l'originalité des motifs et une très belle qualité.

roller skate blouse 3

roller skate blouse 4

roller skate blouse 2

 

Posté par benerdc à 16:17 - - Commentaires [8]
Tags : , , ,
14 mai 2014

Variations autour de Chardon

Quand j'ai acquis le patron Chardon de Deer and Doe, je savais déjà que j'investissais dans un patron de qualité (rien à redire de la précision des pièces jusqu'aux explications illustrées par des shémas très clairs), mais qui allait également pouvoir être utilisé en toutes saisons et dans une très large palette de tissus, du plus sobre au plus fou - fou. C'est d'ailleurs, je trouve, la grande force des créations Deer and Doe : libre à nous de leur donner le style que l'on souhaite, ils sont à la fois originaux et très versatiles.  

Mais revenons à nos Chardons -uhu!-

Après un baptême du feu en tissu tropical, n'importe quelle étoffe était facile à assumer pour Chardon la deuz. J'ai joué la carte de la sobriété avec un chambray France Duval-Stalla à petits pois adorable dont il me restait un petit mètre après avoir cousu (une fois n'est plus coutume!) un short à ma fille. Et bien, Chardon, version courte, rentre dans un mètre de tissu, c'est quand même très cool!

chardon1

chardon2

chardon3

Une version très sage donc, mais c'était pour mieux me lâcher sur Chardon la troiz. Après les perroquets, laissez-moi vous présenter les énoooormes fleurs! Cette version a été doublée dans le même tissu assez épais (je n'avais plus rien d'autre sous la main), ce qui donne une jupe "qui pèse son poids", mais dont j'aime beaucoup le tombé, la densité. C'est donc la version longue, que je porte avec une ceinture-ruban gros grain : ça change et ça casse un peu le motif.

Le tissu est un cadeau de ma soeur. Merci encore ;-)

chardon4

chardon5

Voilà, je pense que pour ce printemps, je vais faire la pause Chardon. Je ressortirai avec plaisir ce patron l'automne prochain.

Posté par benerdc à 07:44 - - Commentaires [23]
Tags : , ,


Fin »