06 mai 2012

Vus, lus, écoutés, aimés... # 3

Coucou, 

Promis, promis, il y aura de la couture dans les prochains jours... mais, là, on a profité de deux jours de soleil pour aller s'oxygéner un peu... on ne sait pas quand ce sera à nouveau possible... (réflexion de fille littéralement atterrée par la météo exécrable du jour et de ses vacances de manière générale!) 

Well, donc, pour ne pas sombrer dans la dépression et l'alcoolisme : 

- on a été voir un film carrément revigorant : 

Salle comble, et comblée... Vraiment très chouette... Et non, n'insistez pas pour connaître le prénom sujet de tant de controverse, je traînerai le secret jusqu'à la tombe (sauf si vous achetez mes révélations à prix d'or, dixit the incorruptible)

- j'ai lu un énième Joyce Carol Oates, pas très gai, puisqu'elle y relate les premiers mois de sa vie après le décès brutal de son mari : 

Ce livre parlera, je pense, à toutes celles qui ont vécu la perte d'un être cher... Il creuse, comme tous ses livres, les tréfonds des émotions (tristesse, élans suicidaires, lueurs d'espoirs...)

Mais, quand il pleut, que tu lis ce livre en jetant des regards désespérés par la fenêtre, on va dire qu'il te faut une bonne dose de moral ou de chocolat pour tenir le coup... Donc... 

... heureusement, Katherine Pancol et sa valse lente des tortues ont répondues présentes pour me dorloter un peu! 

Je ne sais pas pour vous, mais, moi, l'histoire de Joséphine, femme au départ assez transparente quoique très brillante, qui devient un célébre écrivain, tout en se dépatouillant pour élever ses filles (puisqu'elle a été larguée par son mari à qui il est arrivé des bricoles dont je tairais là aussi le contenu, à moins que vous n'achetiez... bon, je me répète...) et aux pieds de laquelle les hommes tombent comme des mouches... ben, ça a le don de me remonter le moral illico... 

Et puis, si ça continue, il me reste toujours le troisième volet de sa trilogie : Les écureuils de Central Park sont tristes le lundi. Celui-là, je me le garde sous le coude en cas de coup dur! (pour celles qui, peut-être, ne connaissent pas : le premier tome s'appelle Les yeux jaunes de crocodiles. ) Il faut le lire! 

 

- Si, pour accompagner tout cela, je parviens à remettre la main sur mon album 101 de Keren Ann, on dira, que  je pardonne presque  à la météo sa désastreuse médiocrité!!

 

Allez, pas de blues ce soir, avec Sugar Mama!! 

Posté par benerdc à 18:10 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags : , , ,

Commentaires sur Vus, lus, écoutés, aimés... # 3

  • merci pour ces découvertes ... bon et moi il va falloir que j'aille voir le prénom avant d'être comme pour intouchables la dernière de france à l'avoir vu

    Posté par Caro'sBidouilles, 06 mai 2012 à 21:58
  • Moi aussi j'ai bien aimé les 3 Pancol... En même temps c'est archi facile à lire...

    Posté par Graine d'Aby, 08 mai 2012 à 18:41
  • Moi aussi j'ai adoré Le Prénom, les acteurs sont tous bons. Les 3 Pancol sont aussi agréables à lire.

    Posté par Flavie, 13 mai 2012 à 18:09
Poster un commentaire